Vous informer

Capture d’écran 2021-04-22 à 20.20.37

Comprendre fait aussi partie du processus pour être acteur de votre bien-être. Découvrez ici des informations sur le stress, la relaxation réflexe, la réflexologie (ou stimulation réflexe) et l’acupression auriculaire.

Vos questions

Le stress, c’est quoi ?

Le stress est une réaction physique, physiologique et psychologique lorsqu’un être vivant fait face à une situation nouvelle, une contrainte ou un imprévu, lui demandant de mobiliser ses capacités d’adaptation. Le stress peut tout à fait être positif. Il devient négatif lorsque les situations stressantes se répètent ou durent et que la personne ne parvient pas à y faire face. Des perturbations, parfois très dérangeantes, peuvent alors apparaître. Fatigue, troubles du sommeil, inconfort intestinal, maux de tête, etc, sont autant de troubles fonctionnels qui peuvent être liés au stress. Et c’est dans ces cas là que les techniques que je vous propose prennent tout leur sens…

La relaxation réflexe, c’est quoi ?

La relaxation réflexe est le socle de base de la réflexologie présentée ci-dessous. Elle permet une détente générale, une meilleure circulation sanguine et lymphatique, et prépare le terrain (nettoyage des circuits nerveux) avant de pratiquer la réflexologie qui elle permettra de soulager plus précisément les troubles fonctionnels liés au stress. La relaxation réflexe vise à une réduction du stress en apportant une détente physique (musculaire, tissulaire, vasculaire) et psychique (mentale, émotionnelle).

La réflexologie (ou stimulation réflexe), c’est quoi ?

La Réflexologie (ou techniques réflexes de stimulation/stimulation réflexe) est l’appellation moderne d’une pratique manuelle tirant son origine de techniques de massages des pieds et des mains. Elle est pratiquée depuis des millénaires en Egypte, en Grèce et en Asie. En 1913, elle fut introduite en Occident par le Dr Fitzgerald qui expérimenta les pressions pratiquées sur des zones spécifiques du pied et nota des répercussions sur le corps. Il développa alors la théorie des zones en s’appuyant sur le système neurologique du corps. Son assistante Eunice Ingham continua ces travaux et créa la première cartographie réflexe des pieds. La réflexologie repose sur le postulat que chaque organe, chaque partie du corps ou fonction physiologique correspondrait à une zone ou un point précis et projeté sur les pieds, les mains, le visage ou les oreilles. Relaxation réflexe et réflexologie (ou stimulation réflexe) visent à préserver, retrouver et maintenir votre équilibre psycho-corporel, grâce au processus naturel d’auto-régulation du potentiel vital organique. Présentation de la réflexologie : https://www.reflexologues-rncp.com/presentation-de-la-discipline/

L’acupression Auriculaire, c’est quoi ?

L’acupression auriculaire fait partie des Interventions non médicamenteuses (INM). La méthode développée par le Dr Yves Rouxeville est issue de l’Auriculothérapie élaborée par Paul Nogier. Cette approche se situe à la convergence de deux pratiques complémentaires: les réflexothérapies et l'auriculothérapie. Il s'agira en pratique d'un ensemble de pressions réalisées sur l'oreille (faces antérieure et/ou postérieure) grâce à l'aide d'outils spécifiques permettant de soulager certains maux liés au stress. Tout comme le relaxation réflexe et la refléxologie, l'acupression auriculaire ne peut en aucun cas se substituer à un suivi et/ou traitement médicalisé.

Quels sont les bienfaits ?

• Apporter une détente générale (corporelle et psychique), diminuer son niveau de stress • Relâcher les tensions, générer une relaxation musculaire et tendineuse • Activer la circulation sanguine et lymphatique, et réoxygéner vos cellules • Réguler les systèmes nerveux et hormonal • Evacuer les déchets et toxines du corps par les voies naturelles • Soulager un grand nombre de troubles fonctionnels* liés au stress • Favoriser le retour à l’équilibre naturel du corps humain *Troubles fonctionnels : troubles du fonctionnement du corps qui se révèlent non pathologiques après diagnostic d’un médecin.

Quelles sont les contre-indications ?

Diabète sévère ; Cancer ; Infection avec fièvre ; Affection nécessitant une intervention chirurgicale ; Porteurs de pacemaker, maladie cardiovasculaire ou respiratoire ; Phlébite, thrombose, fracture, entorse, œdèmes importants ; Mycoses de peau, verrues, herpès, ongle incarné ; Personnes sous dialyse ; Troubles psychiatriques ; Dépression grave ; 1er trimestre de grossesse et grossesse à risques

Différents types de relaxations réflexes et de réflexologies sont possibles. 

Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien-être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996)